Un syndic contrôlé VOUS coûte moins cher (2/4) : les travaux et petites réparations.

Contrôler le syndic, vous permettra de faire des économies de charges. Les travaux et petites réparations peuvent permettre des économies de plusieurs milliers d’euros par années. Soyez vigilant sur les dépenses de copropriété évitables et ne payez que ce que vous devez.

syndic, copropriété, économie de charges, copropriétaires

Regardez cette liasse, c’est peut-être ce que vous payez en trop chaque année en charges?

 

1) Syndic de copropriété : Petites réparations et économies de charges.

– L’ampoule du couloir:

Il est 18h, vous rentrez du boulot, vous avez envie de profiter de votre temps libre, de votre famille où même de ne rien faire. Vous n’avez surement pas envie de regarder la fuite au plafond ou de changer l’ampoule du palier.

Je vous avoue que Moi aussi, mais j’ai découvert un appareil il y a peu qui a révolutionné ma vie :

LA CALCULATRICE

Quand j’ai su que changer 1 ampoule dans la copro coûtait 200 euros, j’ai eu peur. Alors depuis, je fais ses menues interventions. Donc quand une ampoule pète, je la change SEUL.

Alors OUI, je prends mon escabeau, je dévisse l’ancienne et je la remplace. Cela me prend 3 minutes et ne me coute que 5 euros.

L’économie de charges pour la copro 195 euros par ampoules. Donc s’il faut en changer 5 dans l’année c’est presque 975 d’euros d’économie de charges.

Soit si vous êtes 10 copropriétaires avec le même nombre de tantièmes, cela représente pour vous une économie de charges de 95 euros sur une année. Les petites réparations sont des charges qui peuvent passer inaperçues, pour autant, elles représentent un réel budget pour la copropriété.

Ainsi si vous contrôlez les facturations du syndic et êtes quelque peu dégourdi, vous ferez des économies de charges de copropriété significatives avec peu d’efforts. Après à Vous de prendre la mesure de ce que vous voulez pour vos finances.

Réaliser des économies de charges demande un minimum de temps et d’organisation. Prendre un peu de temps vous permettra assez facilement de faire de réelles économies de charges et ceci même sur le poste de dépenses petites réparations.

2) Syndic de copropriété : Petits travaux et économies de charges.

– La fuite au plafond

Vous levez la tête et vous voyez qu’une trace de moisissure se constitue ou que de l’eau coule de chez le voisin a priori. Souvent le premier réflexe est d’appeler le syndic pour lui dire. Même si vous lui téléphonez gardez à l’esprit les économies de charges de copropriété.

Quand le syndic est un professionnel sérieux, il vous proposera peut-être une intervention. En tout cas il n’enverra pas  “SON PLOMBIER” sans vous prévenir ni sans être sûr que c’est bien ce que vous voulez.

Malheureusement, UN PEU TROP SOUVENT le syndic envoie son plombier, ou autre professionnel pour regarder ou pour les plus honnêtes pour faire les réalisations.

RÉSULTAT POUR VOUS

UNE FACTURE DE

PARFOIS 150 euros

Le syndic qui fait intervenir un “professionnel” à votre domicile sans votre accord se fourvoie. Pour être clair avec vous, un professionnel qui mandaterait un plombier sans que vous lui demandiez, montre une honnêteté plus que discutable.

Pour pouvoir vous facturer quelque chose, il faudrait un contrat signé ou même un accord verbal ce qui n’est pas souvent le cas. Sans contrat ni même volonté de faire venir un professionnel la facture n’est assise que sur l’envie du syndic de vous faire payer quelque chose d’indu.

De plus, dans la réalité juridique et pratique des gens honnêtes, quand il y une tâche au plafond, on fait constater ceci par un assureur, qui ne vous réclame rien ou presque, puisque son rôle est de vous indemniser.

De surcroît concernant le paiement de la facture, au moment où vous appelez le syndic et qu’il envoie son professionnel, personne ne sait  à qui attribuer ce dégât. Comment le syndic peut-il vous demander de payer ? Si l’origine de la fuite se trouve dans les parties communes, ce sera à la copropriété de s’acquitter de la dette et non uniquement à vous. Et si le voisin a été négligeant les assurances indemniseront les deux parties pour les dommages causés.

Les petites travaux n’ont pas à être assumés par vous parce que le syndic le décide. Il travaille pour la copropriété. Il doit gérer les affaires de la copropriété et ne surtout pas imaginer ” comme c’est le cas pour certains ” qu’il est un roitelet.

Si le syndic insiste se montre insistant pour ne pas dire menaçant. Rappelez lui qu’il dispose d’un mandat d’assistance pour représenter au mieux les intérêts de la copro.Il doit conseiller et informer au mieux les copropriétaires et le syndicat des copropriétaires.

Dans le cadre de sa mission, il ne peut créer des charges ou des factures qui n’ont pas été votées, en particulier si elles sont inutiles. Une facture assise sur rien n’a pas à être acquittée.

Donc, si la facture ne correspond à rien, l’économie de charges pour vous sera de 150 euros.

Si la facture en revanche est réelle et que le dommage est du a un problème dans les parties communes, vous ne paierez que la quote-part qui vous concerne donc probablement 10% des 150 euros si dans la copro vous êtes 10 copropriétaires ayant le même nombre de tantièmes. Soyez clair et cohérent en terme d’économies de charges et

SURTOUT NE PAYEZ PAS, SI VOUS N’AVEZ RIEN DEMANDE.

SI LE SYNDIC INSISTE

CE SERA A LUI DE PROUVER QU’IL A AGI DANS LE CADRE DE SON 

MANDAT. 

syndic, économie, copropriétaires, copropriété

eh oui c’est le jackpot quand on contrôle ses comptes et que cela est fait subtilement.

 

Conclusion :

Les petites réparations et les petits travaux sont des charges de copro où les économies de charges peuvent être facilement réalisées. Observez et analysez les comptes de la copro, vous verrez que ces charges ne sont pas toujours minimes. Les économies de charges pourront être faite si vous utilisez les conseils que je vous propose.

 

Au prochain article de cette série, vous découvrirez comment un conseil syndical EFFICACE peut vous faire économiser des milliers d’euros par ans…

INSCRIVEZ VOS REMARQUES, C’EST EN BAS!

3 réflexions au sujet de « Un syndic contrôlé VOUS coûte moins cher (2/4) : les travaux et petites réparations. »

  1. Bonjour,
    Le changement d’une ampoule dans les parties communes ne nécessite-t-il pas une accréditation et ne peut donc être fait par les copropriétaires qui ne l’ont pas ?

    • Bonsoir,

      En principe OUI. Mais l’idée de l’article est de comprendre et de concevoir que prendre en mains les petites affaires des parties communes, vous fait économiser de l’argent.
      Madame, pensez-vous que si vous changez l’ampoule du couloir quelqu’un vous le reprochera ? Si vous l’achetez et l’installez ceci vous coûtera quelques euros, alors que si
      vous faites appel à un professionnel, ceci vous fera attendre et engagera des frais plus importants.

      Vous pouvez télécharger gratuitement mon guide, il vous aidera probablement, c’est ICI:

      http://coproprietaires-baissez-vos-charges.com/

      ELjuriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.