Le syndic doit interrompre la prescription biennale en cas de désordres flagrants sur les canalisations.

Un syndic qui sait qu’il y a des désordres sur des canalisations doit faire preuve de rigueur professionnelle. Le syndic de copropriété doit à son client un devoir de diligence.

 Dans une copropriété des canalisations connaissent des désordres. La syndic est au courant, mais n’agit pas au mieux des intérêts du syndicat des copropriétaires. Il n’est pas diligent. On peut dire qu’il ne remplit pas au mieux sa mission vis à vis de la copropriété.

Le devoir de diligence est… Lire la suite