Louis Gallois a oublié les copropriétaires et les syndics de copropriété, Quel oubli!

(source : https://www.google.fr)

Dans lemonde.fr, Louis gallois reconnait avoir négligé la part du secteur immobilier dans la compétitivité de la France. Si le climat économique ne garantit pas aux copropriétaires des certitudes, ils n’investissent pas.

Mais bon, apparemment le bon sens peut échapper à des grands commis de l’État.

Il est curieux qu’un homme “a priori” brillant, omette un secteur qui ne pèse que quelques dizaines de milliards d’euros par an. La problématique des copropriétaires et des syndics de copropriété n’est peut-être pas une réelle priorité…

Ce dont nous sommes sûr, c’est qu’il a au moins reconnu son oubli…

Quant à La Ministre du Logement, Cécile Duflot, elle nous reparle de sa future loi sur le bâti et l’urbanisme. Dans ce texte, devrait être mis à plat les rapports entre propriétaires et professionnels de l’immobilier. De plus la question des copropriétés et des syndics de copropriété devrait être interrogée. Souhaitons que les abus de certains syndics de copropriété puissent être encadrés.

Madame Duflot, dans le climat actuel où un Ministre ment et où la rue se pose des questions de choix de société, permettez nous de penser à nos difficultés et à notre argent.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/04/21/comment-l-immobilier-entrave-la-competitivite-de-la-france_3163400_3234.html

(Source: www.lemonde.fr)

2 réflexions au sujet de « Louis Gallois a oublié les copropriétaires et les syndics de copropriété, Quel oubli! »

    • Courage à vous dans ces actions.

      Vous savez, concernant vos procédures, vous bénéficiez d’un régime juridique qui vous est plutôt favorable.

      En effet quand un non professionnel et un professionnel se confrontent, c’est toujours au professionnel de rapporter la preuve qu’il a bien fait son travail. La preuve de l’exécution du travail devra être rapportée par écrit.

      “Vous savez les seigneurs aussi sont déchus, à vous de les faire tomber de leurs FIERS destriers.”

      Au plaisir d’un échange prochain.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.