La complainte du pauvre syndic rabroué ou la déclaration d’amour à l’immobilisme

Dans le blog d’un syndic de copropriété est évoquée “la crainte d’une économie administrée“. Ce blogueur reprend les termes de Monsieur Etienne Ginot, quand il dit:

la crainte est grande de voir le syndic de copropriété se transformer en Agent de l’Etat dans des offices municipaux de gestion.”

Quand Ce monsieur déclare ceci, il est probable qu’il ait oublié la définition du mot syndic de copropriété. Le syndic de copropriété est le représentant légal du syndicat des copropriétaires. Pour accomplir sa mission il reçoit un mandat. il doit agir au mieux des intérêts de la copropriété.

Donc quand ce monsieur parle “d’Agent de l’Etat dans des offices municipaux de gestion”, il omet de dire que par essence la mission du syndic de copropriété est celle “d’un agent de la copropriété dans des officines locales de gestion.”

Ce monsieur nous gratifie d’un discours préparé ou il arrive à nous expliquer que Madame Cécile Duflot, Ministre du Logement ainsi que son cabinet ont été sollicités durant des dizaines d’heures, la belle affaire…

Quand on parle de logement et de propriété, on désigne les intérêts de dizaines de millions de locataires, propriétaires, et copropriétaires. Le minimum est que le sort du plus grand nombre prime sur le plus petit nombre.

Monsieur Étienne Ginot nous parle aussi a priori de la psychologie de ses clients. Ainsi, il nous pose les attentes de ses gens et dit que c’est :

une catégorie qui n’entend pas forcément être sur protégé, qui veut simplement être apaisé

Donc, maintenant nous savons qu’un syndic dispose aussi de solides bases en psychologie, ce qui lui permet de connaître les états d’âme et autres angoisses de ses clients. Maintenant, vous le savez Madame Le Ministre, le syndic de copropriété apaise.

Il est à noter que sur une intervention de 10 minutes et 9 secondes, seulement 52 secondes sont réservées aux dérives de certains syndics. Grossièrement Monsieur Ginot semble parler des abus de certains syndics. Le temps que ce Monsieur réserve à un des problèmes majeurs des locataires et copropriétaires, est plutôt court.

Cela fait penser à un enfant de 12 ans qui doit faire sa chambre mais qui n’en a pas envie. Alors il arrange vaguement le dessus de lit, mais JAMAIS il ne touchera aux draps, à la poussière et je ne vous parle même pas du sol. Trop difficile, il y a tellement moins à faire.

Si on suit le ton et la détermination sans faille de ce monsieur, il semble que tout aille bien dans le meilleur des mondes dans le domaine de l’immobilisme. Maintenant, célébrons le syndic de copropriété et chantez avec moi:

All we need is syndic, papapa

Syndic all need…

http://www.youtube.com/watch?v=IJN6Qtpw6nQ&feature=player_embedded

(Source:www.syndicpro.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.