Provisions de charges

Pour payer ses factures et gérer ses affaires, une copropriété a besoin d’argent. Il est donc nécessaire que pour fonctionner elle dispose d’avances, c’est ceci les provisions. Le syndic demande ces acomptes tous les 3 mois. Le montant des provisions ainsi réclamé correspond à 25% de votre quote-part du budget prévisionnel.

Le syndic peut aussi demander des provisions pour notamment les travaux non compris dans le budget prévisionnel et pour les travaux urgents.

L’avance de trésorerie est aussi une forme de provision. Elle vise à permettre à la comptabilité de la copropriété de disposer d’un fond de roulement. Le montant demandé à ce titre ne peut être supérieur à 1/6 du budget prévisionnel.