Assurance

L’assurance pour la copropriété n’est pas obligatoire à souscrire. Mais pour éviter tout désagrément, il est conseillé d’en avoir une dans chaque copropriété. L’assurance devra couvrir autant les parties communes que les parties privatives. L’assurance est contractée par le syndic.

Avant de la choisir, il est vivement recommandé au syndic de faire établir plusieurs devis. Des écarts significatifs peuvent apparaître selon les compagnies d’assurance et ce pour les mêmes risques couverts. Le conseil syndical peut et doit assister le syndic dans le choix de l’assurance à souscrire. Il intervient là, dans le cadre de sa mission de contrôle de gestion du syndic.

Les risques couverts concernant un contrat d’assurance de copropriété, sont :

-La responsabilité civile

-La garantie incendie

-Les dégâts des eaux

-La tempête, la grêle et la neige

-Les catastrophes naturelles

-La garantie vol

-Le bris de glaces

Une protection juridique est souvent proposée par les assureurs. Ainsi, les conseils juridiques et autres frais de justice pourront selon les contrats être totalement pris en charge. D’autres assurances existent, citons par exemple l’assurance dommages ouvrages.

A RETENIR :

Quand il se produit un sinistre une procédure est à respecter. Il faut faire une déclaration de sinistre auprès de son assurance habitation. Si d’aventure, il s’agit d’un sinistre qui concerne votre bien immobilier et les parties communes, vous devez prévenir le syndic, celui-ci doit rapidement ensuite prendre attache avec le conseil syndical.

C’est à l’assurance d’organiser les travaux rapidement, la plupart du temps cela met tout au plus quelques jours. Bien sur, certains mettent plus de temps.

C’est à vous de vous montrez clairs et insistants, si cela est nécessaire.

Référence : Assurance :