Fabien Barthez s’est lancé dans la défense de copropriétaires et de riverains.

Fabien Barthez s’est lancé un nouveau défi. Il est devenu le vice-président d’une association de défense de copropriétaires et de riverains. Pour garder les intérêts de la commune de Vieille Toulouse contre une IMMENSE station d’épuration, il va encore se mettre en avant et défendre des buts.

coproprietaires-copropriete-defense

Fabien Barthez s’est lancé un nouveau défi. Il est devenu le vice-président d’une association de défense de copropriétaires et de riverains. Il garde encore et toujours des buts.

 

Le maire de Lacroix-Falgardfe, Christophe Laverty, abonde dans le sens du projet d’une station d’épuration sur le territoire de Portet-sur-Garonne. L’éventualité de cet équipement odorant et catastrophique pour le paysage créée une réelle inquiétude chez les riverains de Vieille Toulouse, une commune environnante, mais heureusement Fabien Barthez veille…

Lors d’une réunion en plein air, des intervenants ont fait remarquer entre autre que : 

«Le projet présente, semble-t-il des réserves au niveau du PPRI (plan de prévention du risque inondation) ainsi que des risques de glissements de terrain sur les coteaux, deux zones d’aléas forts».

Le lieu d’implantation serait aussi exposé à l’onde de submersion liée au risque de rupture de barrage, et l’on trouve par ailleurs la présence d’une ligne à très haute tension (THT) dont la courbure des câbles est à cet endroit la plus basse au-dessus du site présumé.” (www.ladepeche.fr)

Zone classée avec des paysages remarquables

Reprenant en particulier les documents d’urbanisme élaborés par la commune de Portet -sur- Garonne, et présentés le 24 juin 2013, le représentant des copropriétaires de la résidence du Fourbet déclare que :

«Les travaux des élus Portésiens sont frappés du bon sens, empreints d’une grande sagesse et respectueux de cet environnement historique

Il souligne également : «De nombreux points ont été examinés notamment l’équilibre entre le milieu naturel et les activités humaines, la vision de prospective du territoire et les enjeux, la valorisation du patrimoine avec la zone de Canti possédant deux points réputés «patrimoine bâti remarquable» et une partie de celle-ci est incluse dans une zone répertoriée «paysages remarquables ; … ».”(www.ladepeche.fr)

Les riverains relèvent qu’une telle opération nuirait au paysage. Le parc du Confluent pourrait être l’objet de dégâts importants. L’harmonie du paysage doit rester inviolée, la nature doit être préservée, comme les intérêts des copropriétaires qui se sont constitués en association de défense des riverains de Canti. Selon les estimations, la station d’épuration représenterait une surface de 4 Ha.

“Une fosse sceptique au milieu d’un très beau parc, ce n’est peut-être pas le plus beau des paysages”

 

L’association de défense constituée avec Fabien Barthez en vice président.

 

Jacques Maisonnier, président, est chargé de coordonner la mise en œuvre. Ce monsieur était déjà président de l’association syndicale des copropriétaires de la résidence du Fourbet.

Fabien Barthez, un riverain, a confirmé sa volonté de s’impliquer activement en acceptant d’être vice-président de l’association. Ainsi, les copropriétaires et riverains disposeront d’un poids réel et d’interlocuteurs pour échanger avec les institutionnels qui parfois peuvent faire la sourde oreille…

 

Monsieur le Maire, Christophe Laverty, vous allez avoir en face de vous un champion du Monde, tiendrez vous le choc ?

Et 1 et 2 et 3 pas de station!!!!

 

(contenu sous creative common, http://commons.wikimedia.org)

(source www.ladepeche.fr)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.